Vérification du service de messenger newsletter via chatbot

 In Conseil d'outil

Facebook a fixé au 31 juillet 2019 la date limite pour mettre en place et vérifier votre Newsletter Facebook Messenger ! Dans le cas contraire, l’envoi de votre newsletter ne sera plus actif. Pourquoi ?

Parce que les droits de diffusion de messages aux abonnés sont accordés au niveau des pages Facebook et non pas au niveau des applications (chatbot). Voyez ci-dessous comment procéder à la vérification.

Newsletter Facebook Messenger

Le fait de proposer un abonnement au service de messagerie instantanée permet aux entreprises d’envoyer régulièrement du contenu à leurs abonnés actifs via Facebook Messenger. Il est également important de noter qu’il ne doit pas s’agir de contenu publicitaire.

Les messages à contenu publicitaire doivent être envoyés via le format publicitaire Facebook payant « Sponsored Messages ». Un utilisateur peut se désabonner à tout moment des messages d’abonnement d’une page.

Pour envoyer des newsletter, les administrateurs de la page doivent faire vérifier leur chatbot /  newsletter par Facebook. Cela se fait via un formulaire dans la section Paramètres de la page / Plate-forme Messenger de la page Facebook correspondante.

Une fois ce processus terminé et approuvé, une page peut être utilisée pour envoyer des messages d’abonnement à toute personne qui a au préalable initié le premier contact. Pour les clients MessengerPeople, cela se fait généralement par le mot d’activation « Start ».


Convaincu? Teste MessengerPeople gratuitement et deviens un pro du Messenger Marketing!

Contenu non publicitaire

Selon l’article de Facebook Developer sur les messages par abonnement, les limites sont volontairement ambiguës. Les scénarios suivants sont considérés comme admissible :

  • Actualités : Les intégrations dont le but premier est d’informer les gens au sujet d’événements nouveaux ou importants ou de fournir des informations issues de catégories telles que le sport, les finances, l’économie, l’immobilier, la météo, les transports, la politique, le gouvernement, les organismes sans but lucratif, la religion, les célébrités et le divertissement.
  • Productivité : Les intégrations dont le but premier est de permettre aux individus de gérer leur productivité personnelle à travers la gestion de tâches. Cela comprend, par exemple, la gestion de calendriers, la réception de rappels et le paiement de factures.
  • Personal Tracker : Les intégrations qui permettent aux gens d’obtenir et de surveiller des informations sur eux-mêmes dans des catégories telles que la forme physique, la santé, le bien-être et les finances.
    no-offer-facebook-messenger

    Les messages dans le cadre de l’abonnement ne peuvent contenir de contenu publicitaire (capture d’écran Facebook)

 

En résumé, cela signifie que les messages envoyés dans le cadre de l’abonnement ne peuvent contenir aucun contenu publicitaire.

Parce que Facebook, contrairement à WhatsApp, analyse tous les messages par défaut, les propriétaires de pages doivent s’en tenir aux règles.

Étant donné que d’autres conditions s’appliquent également à ce type de messages aux utilisateurs, les raisons qui poussent Facebook à appliquer ces règles sont tout à fait compréhensibles.

Modalités et caractéristiques des messages d’abonnement

  • Les messages d’abonnement peuvent être envoyés en dehors de la durée de retour standard de 24 heures.
  • Les destinataires doivent avoir activé la messagerie d’abonnement
  • par rapport aux messages standardisés avec des fonctions limitées
  • ne doivent pas contenir de contenu publicitaire.
  • Lorsqu’un utilisateur répond à un message d’abonnement, la conversation commencée est considérée comme un message standard

Convaincu? Teste MessengerPeople gratuitement et deviens un pro du Messenger Marketing!

Demande d’envoi de messages d’abonnement

En tant qu’administrateur de la page Facebook, vous trouverez le formulaire de demande sous Paramètres -> Plate-forme Messenger :

messenger platform

Vous y trouverez en milieu de page la zone « Paramètres généraux » :

abonnenten-messaging-request-en

En cliquant sur « Demande », vous ouvrez un formulaire dans lequel vous devez entrer des informations sur le type d’abonnement, la fréquence et des exemples de contenu.

Il est recommandé de donner 3-4 exemples différents pour montrer clairement qu’il s’agit d’envois d’actualités ou de quelque chose de similaire.

UPDATE 29.11.2018: Une capture vidéo doit montrer comment les utilisateurs commencent une conversation avec le chatbot n’est plus requis par Facebook.

 

request mes

request subscription messaging

 

 


IMPORTANT : Pour les clients de MessengerPeople, il est recommandé d’utiliser le message standard de Facebook « c’est parti » et de faire suivre ce mot d’activation par un message de bienvenue.

Malheureusement, l’équipe d’évaluation de Facebook ne comprend souvent pas le français et ignore le dialogue de confirmation lors de la vérification du fonctionnement du chatbot.

Le processus de validation de Facebook peut ensuite prendre quelques jours. Si la newsletter est confirmée, vous verrez une coche verte dans la zone de messages d’abonnement.

messaging


3 informations pratiques

  1. Les messages par abonnement via Facebook ne concernent que les contenus non publicitaires !
  2. Le processus de vérification de la newsletter via chatbot prend parfois quelques jours, car le chatbot est vérifié manuellement par les employés de Facebook
  3. Les clients de MessengerPeople doivent désactiver leur propre message de confirmation durant la période d’évaluation et activer le message standard « c’est parti » de Facebook.


Il faut commencer par le début: Comment envoyer ta première newsletter de messagerie instantanée


Tu veux plus d’informations, de savoir-faire et de cas d’utilisation ? Alors abonnes-toi ici gratuitement à notre newsletter de service via messenger (en anglais) ou Ici par E-Mail.

 

whatsapp-business-api-Übersicht-Implementierung-solution-provider