Générez des prospects qualifiés à l’aide de publicités Facebook Messenger et d’un Chatbot

 In Chatbots

Les Chatbots sur Facebook Messenger ont beaucoup de potentiel et pas seulement pour l’automatisation du service client, mais aussi pour pour la génération de prospects qualifiés, de conversions et de ventes. La combinaison entre Chatbot + gamification + Facebook Messenger est décisive. Nous l’avons nous même essayé pour vous en parler.

 

Objectif des publicités Facebook Messenger et des campagnes Chatbot

MessengerPeople est Leader du secteur du messenger marketing et des solutions de Chatbot. Nous souhaitions obtenir de nouveaux leads pour notre solution sous forme de logiciel en tant que service (SaaS). De simples clics n’étaient cependant pas satisfaisants pour nous, étant donné que de nombreux clics ne mènent pas à des contacts qualifiés et encore moins vers des ventes.  Nous cherchions donc des utilisateurs ayant déjà manifesté un intérêt pour le sujet et leur offrions diverses options selon leur niveau d’information.

 

Réalisation d’un Facebook Messenger Chatbot

Via le Chatbot Builder, nous avons crée un Quizbot simple en l’espace d’une heure (Pour les clients MessengerPeople Business et Entreprise, ce service est inclus gratuitement). Le Quizbot posait 5 questions avec toujours une réponse juste et deux fausses autour du messenger marketing et de WhatsApp. Les participants pouvaient répondre à ce questionnaire à choix multiple et savaient directement si leur réponse était juste ou erronée.


Chatbot simple: Le Quizbot de MessengerPeople permettait grâce à 5 questions de qualifier les participants et augmentait leur engagement grâce à la gamification apportée par le quiz.

Teste maintenant!

Promotion du Chatbot

Pour acquérir de nouveaux utilisateurs dans le Chatbot, nous avions fait une campagne de publicité Facebook Messenger dans le fil d’actualité ainsi que directement dans la boite de réception Messenger. En tant que groupes cibles nous avions choisi divers groupes de managers dans les domaines des réseaux sociaux, du marketing et du marketing en ligne et dans une seconde campagne nous avons reciblé les visiteurs de notre site web. L’objectif de conversion était évidement d’avoir des « messages sur Messenger » et le premier message prédéfini était « démarrer le quiz maintenant! » (Le Chatbot s’activait avec le mot clé « Quiz »).

Le meilleur pour la fin : Lien personnalisé selon les connaissances des participants.

 

Selon leurs résultats au quiz, les participants obtenaient des liens différents vers notre site.

Comme indiqué dans l’exposé de notre objectif, nous souhaitions générer des prospects qualifiés.  Ainsi les participants obtenaient un lien différent selon leur nombre de réponses justes.

  • 0 bonnes réponses = retentez votre chance
  • 1 bonne réponse = Vidéo youtube avec des connaissances de base pour les débutants
  • 2 bonnes réponses = Lien vers notre blog pour trouver encore plus d’informations intéressantes
  • 3 bonnes réponses = Lien vers certains cas d’études de nos clients
  • 4 bonnes réponses = Lien vers un livre blanc complet pour obtenir les dernières informations nécessaires pour être incollable
  • Tout juste : Cet(te) utilisateur(trice) est incollable, nous lui envoyons donc un lien vers notre phase d’essai gratuite pour qu’il (elle) puisse commencer à utiliser notre solution de messenger marketing.

 

Résultats de la campagne publicitaire sur Facebook

  • Nous étions très satisfaits de voir des taux de clic de 5%, voir même 10% en ce qui concerne le reciblage.
  • Résultat prévisible : La portée dans le fil d’actualité était beaucoup plus haute que sur le messenger lui même. Cela est normal car dans messenger uniquement un nombre limité de publicités sont affichées et seulement à quelques utilisateurs de test.
  • Surprenant : Les clics dans le fil d’actualité étaient meilleurs (CTR) et moins chers (CPC) que sur Messenger. Notre thèse était que les clics sur Messenger convertiraient mieux dans le Messenger (étant donné que le média reste le même) Se pourrait-il que cela soit dû au fait que les utilisateurs de messenger ne souhaitent pas voir de publicité?
  • Conversion de Chatbot positives : plus de 90% des utilisateurs ayant cliqué sur une publicité ont aussi commencé le quiz, c’est à dire qu’ils ont activé le Chatbot.
  • Un nouvel utilisateur du Chatbot nous a au final couté environ 1 euro.

 

Résultats du Chatbot

  • Haut niveau d’engagement : 85% des utilisateurs ont réalisé toute la séquence du Quizbot et donc répondu aux 5 questions.
  • Bon taux de retour d’utilisateurs : Environ 25% des utilisateurs ont même joué à plusieurs reprises. Les questions n’étaient d’une part pas particulièrement difficiles et d’autres part, beaucoup d’utilisateurs souhaitaient tester les limites du Chatbot. C’est un comportement que nous observons sur beaucoup de nos Chatbots.
  • Un tiers des participants ont répondu juste à 4 sur 5 questions

 

Résultats en terme de prospects qualifiés

  • Fort taux de conversion : Un tiers des participants ayant complété le quiz ont cliqué sur un des liens proposés.
  • Haute qualité : Les prospects, c’est à dire les visiteurs de notre site web, ont mené à une bonne qualité de trafic (taux de rebond, durée de navigation, nombre de sessions, questions concrètes).
  • Un bel effet secondaire :près de 50% des participants se sont aussi abonnés à notre newsletter sur Facebook Messenger.

Conclusion

Ce Quizbot posait effectivement des questions très simples et ne proposait pas de qualifier les participants de manière pointue. Mais imaginez vous ce principe pour des boutiques en ligne, des agences de voyage ou des assureurs : avec 5 questions, ceux-ci peuvent déjà faire un tri considérable pour proposer à leurs clients potentiels des offres personnalisées. Avec la bonne landing page associée au questionnaire, je vois un potentiel énorme dans la génération de prospects et de ventes via les publicités Facebook Messenger et la gamification par Chatbot.

 

Cet article est d’abord apparu chez Thomas Hutter.

 

Conseil de lecture: Vérification du service de messenger newsletter via Chatbot

 


Tu veux plus d’informations, de savoir-faire et de cas d’utilisation ? Alors abonnes-toi ici gratuitement à notre newsletter de service via messenger (en anglais) ou Ici par E-Mail.

 

Recent Posts