« 7 questions à …  » WhatsApp et Messenger Marketing chez VoyagesPirates

 In Les Clients

Dans notre série « 7 questions à … », nous parlons aujourd’hui avec Daniel Palm de VoyagesPirates et découvrons comment ils ont réussi à gagner plus de 750 000 abonnés, quels trucs et astuces ils utilisent pour encore plus de croissance et quel contenu atteint jusqu’à 85% de clics!

« Sur WhatsApp, tu peux obtenir une toute autre relation avec tes utilisateurs qu’avec les autres canaux.« 

Les Pirates Voyageurs sont une des plus grandes communautés de voyageurs du monde, avec 9 millions de suiveurs. Leur portail de voyage réunit une grande communauté non seulement en Allemagne mais encore, à l’international, dans huit pays, avec, par exemple les Viajeros Piratas en Espagne ou les Voyages Pirates en France. Né d’un blog de voyage, leur portail de voyage est connu pour ne pas vendre des voyages en propre, mais rechercher pour les utilisateurs les meilleurs voyages à des prix incroyables. Sur leurs blogs et leurs interventions dans les réseaux sociaux, les pirates voyageurs exposent aux utilisateurs les propositions géniales qu’ils ont trouvées sur internet – et naturellement aussi sur WhatsApp et Facebook Messenger! – et c’est ainsi que les utilisateurs parviennent grâce aux pirates voyageurs à faire de réellement bons voyages à des conditions folles.

Convaincu? Teste MessengerPeople gratuitement et deviens un pro du Messenger Marketing!

 

1. Quelle idée y avait-il derrière la décision de vous adresser à vos clients par WhatsApp et comment avez-vous débuté avec ce partenaire ?

Nous avons tout de suite compris que les audiences sur Facebook continueraient à chuter et nous étions à la recherche de nouveaux canaux de communication. Quand vous vous êtes adressés à nous et nous avez parlé de vos solutions de communication par messenger, nous avons décidé tout simplement de les essayer ! Il est clair que nous avons testé d’autres offres, mais en définitive nous sommes restés chez MessengerPeople – le service et le rapport qualité-prix sont chez vous imbattables ! Nous avons commencé avec ce thème déjà relativement tôt, entre 2015 et 2016, alors que vous étiez encore une petite entreprise, et durant ces dernières années, nous avons grandi avec vous.

 

2. Quelles sont pour toi les plus grandes différences entre les messengers et les réseaux sociaux – quels avantages vois-tu dans les messengers en comparaison de Facebook, Snapchat, Instagram etc.?

Nous avons naturellement, comme canal tout à fait classique, Facebook, sur lequel nous gérons nos propositions. Mais le contact par messenger avec les utilisateurs est tout à fait autre, simple, beaucoup plus personnel. Avec WhatsApp, nous pouvons envoyer au client une offre, et, au même moment, son portable sonne ; il reçoit alors de nous une information concernant la meilleure proposition pour ses vacances. On a ainsi tout de suite un tout autre rapport comme fournisseur de propositions à ses clients. Ce qui est vraiment spécifique chez WhatsApp ou Facebook Messenger, c’est que le client peut nous écrire en retour, et cela nous fait particulièrement plaisir. En général, la grande différence tient  à l’audience que nous atteignons avec WhatsApp et les autres messengers. Les taux d’ouverture avec les messengers sont tout autres qu’avec les réseaux sociaux. C’est souvent tout simplement incroyable, des propositions que nous avons envoyées à nos utilisateurs atteignaient jusqu’à 90% de taux d’ouverture ! Au total, nous sommes très satisfaits  du bon fonctionnement de ce canal pour nous, alors que, juste au même moment, d’autres plateformes ne cessent de perdre de l’audience.

 

3.En raison du déclin de l’audience des plateformes sur les réseaux sociaux, la conversion devient un sujet central et fait multiplier de façon encore plus incroyable,vos taux d’ouverture de jusqu’à 90%. Peux-tu aussi nous dire quelque chose à propose de vos taux de clics et quel est le contenu qui motive vos utilisateurs pour un si grand engagement?  

Notre bonne audience est causée par le contenu que nous gérons. Avec des voyages de dernière minute pour Majorque pendant l’été, nous atteignons des taux de clics de 50-60% sans problème. Même nos forfaits erronés, c’est-à-dire les erreurs de prix des agences et des compagnies aériennes, génèrent de bonnes réactions. Quand, par exemple, un vol qui coûte habituellement 5000 euros ne coûte, par suite d’une erreur de prix, que 500 euros, il n’est pas rare que, par notre communauté, nous bloquions des sites web, même ceux de grands offreurs. C’est justement là que se révèle un grand avantage de la distribution de contenu parWhatsApp : nous pouvons très rapidement informer nos clients d’offres de durée extrêmement limitées avant que l’erreur de prix puisse être corrigée.

Les pirates voyageurs dans la Newsletter de WhatsApp avec des offres de vacances ultra-actuelles, propositions du jour et forfaits erronés

 

voyagespirates whatsapp

 

4.Vos taux d’ouverture élevés et votre large audience engendrent ainsi des achats directs. Vendez-vous des voyages par WhatsApp?

Tout le temps ! Souvent cependant des achats ont lieu à partir de notre offre par un détour, même quand la vente est initiée sur WhatsApp. Les clients entendent parler sur WhatsApp de notre offre, mais ne réservent ensuite leur voyage qu’en deuxième étape, via leur ordinateur de bureau. La réservation par portable est pour le moment encore un nouveau concept et actuellement quelque peu incommode, mais on voit déjà très clairement que nous pouvons mettre l’eau à la bouche à nos clients avec nos propositions WhatsApp, et que, par la suite, ils réservent aussi leur voyage ; cela fonctionne très bien chez nous !

 

5. On nous demande souvent comment à côté des réseaux sociaux qui venaient de juste si bien commencer, des messengers peuvent maintenant être encore intégrées encore à la stratégie marketing. Peux-tu nous dire en quelques mots comment la prise en charge des différents canaux se concrétise de façon opérationnelle chez vous?

À côté de notre très grande rédaction, qui fouille internet à la recherche de bonnes propositions de voyage et de forfaits erronés pour les publier ensuite sur notre portail, nous avons notre propre rédaction pour médias sociaux qui promeuvent nos offres sur Facebook organique et avec FacebookAds, et même aussi une section CRM qui est responsable de la gestion de nos canaux 1:1. Ici, nous sélectionnons quelles offres conviennent le mieux et sont le plus profitables à une promotion par e-mail, App ou WhatsApp.

 

6. Vous avez, à vous tout seuls, plus de 700 000 abonnés sur WhatsApp et atteignez des taux d’ouverture de 60%. Avez-vous des trucs et astuces, comme d’autres entreprises également, pour avoir tant de succès sur WhatsApp ? 

Nous avons la grande chance que beaucoup de nos abonnés sont gagnés de façon organique. Beaucoup de nos utilisateurs voient sur notre portail le bouton WhatsApp et appuient aussi sur celui-ci avec un résultat heureux. Mais nous organisons, aussi, par exemple, des jeux gagnants, pour lesquels il faut se connecter à WhatsApp. Les jeux gagnants sont évidemment la clé quand il s’agit de gagner de nouveaux inscrits pour son canal ! En dehors de cela, nous veillons tout à fait attentivement à n’envoyer nos informations à nos utilisateurs que de façon très dosée, la plupart du temps, pas plus de 3-4 messages par semaine. En même temps, nous faisons attention à ne continuer à envoyer à nos utilisateurs que des contenus pertinents : seules les propositions les plus spectaculaires sont diffusées dans notre canal WhatsApp. De toutes façons, ces propositions doivent partir très vite, avant que toutes les réservations aient été vendues. Notre taux de désinscription est pour cette raison extrêmement réduit, le contenu est simplement vrai et c’est pourquoi les clients restent. Ils ont le sentiment de trouver ici la destination qu’ils souhaitent au prix qu’ils souhaitent. Et cela suffit à les convaincre.

 

7. Nous sommes toujours heureux quand nous entrons en conversation avec nos clients et, parce que nous voulons toujours faire mieux, ce que nous aimons le plus, c’est de leur demander ce que MessengerPeople peut faire, non seulement pour que tu te plaises encore davantage  à faire ton job mais encore pour que tu réussisses le score de 1 million d’abonnés.

Vous avez déjà fourni beaucoup de fonctions que nous avons souhaité trouver chez vous et dont nous avions besoin pour être aussi performants avec un messenger. Vous avez même déjà rendu possible la réalisation d’une dernière demande, une fonction Sharing Feature. Bientôt, vous nous donnerez une nouvelle fonction, que nous avons déjà pu tester. Jusque-là, il nous manquait la possibilité de créer des groupes cibles. Comme nous sommes très attentifs à n’envoyer par messenger à nos utilisateurs que des contenus pertinents, cela a déjà été dérangeant de devoir envoyer à tout le monde les mêmes informations. Mais maintenant, nous pouvons entrer en contact avec nos différents groupes ciblés et, grâce à la nouvelle fonction catégorie, que nous utilisons déjà soigneusement, nous pouvons retenir des propositions qui sont intéressantes aussi pour eux. Je n’ai donc aucune idée de ce que je dois encore souhaiter de WhatsApp !

 

Merci pour cette aimable conversation !

Convaincu? Teste MessengerPeople gratuitement et deviens un pro du Messenger Marketing!

Ici : tu peux t’abonner gratuitement à la Newsletter WhatsApp des pirates voyageurs.

 


daniel-palm-foto-urlaubspiraten-messengerpeople Daniel Palm n’est pas seulement un freak des médias et un consommateur de Netflix, radio-visage de radio Mallorca 95,8 et de Radio Hambourg, mais encore pirate 2014 et directeur de la relation clients chez Holidaypirates Gmbh et entre temps senior CRM manager. Là, il est responsable de la gestion données de la relation client internationale et des campagnes multi-canaux des pirates. Pour cela, il promeut la relation clients et la communication par des actions via e-mail, Native App Push et naturellement WhatsApp.


Tu veux plus d’informations, de savoir-faire et de cas d’utilisation ? Alors abonnes-toi ici gratuitement à notre newsletter de service via messenger (en anglais) ou Ici par E-Mail.

 

Recent Posts
Écrivez nous